Mais parce que le traité veut faire croire que la source de la dette et de la crise sont les travailleurs, les retraités, les chômeurs qu’il faut pressurer encore plus par des réductions de protection sociale, et qu’il passe sous silence la véritable source de la dette et de la crise : l’accaparement des richesses par les 1% depuis 40 ans, l’accroissement inouï de l’inégalité ses 40 dernières années, dans un système qui non seulement est injuste mais se révèle totalement inefficace. Tous les débats : Austérité Merkel versus Croissance Obama (et le centriste Hollande pour l’austérité avec pacte de croissance !) n’ont pour but que de détourner la colère contre les 1% accapareur, et d’éviter les véritables solutions qui sont dans une répartition plus juste et une véritable révolution fiscale.